DÉMARCHE – ARTIST STATEMENT

(English follows)

Dans ma pratique récente, j’approfondis les fondamentaux de la photographie et en explore les mésusages. Dans le contexte de la surabondance et de la dématérialisation de l’image, je m’intéresse à divers phénomènes, liés au rayonnement et à la matérialité de la lumière, de même qu’aux effets d’un encodage totalisant du réel par le numérique. Je réalise de multiples prises de vues, qui supposent l’abandon ou la mise en échec de certains paramètres techniques, ou qui se superposent jusqu’à l’épuisement d’un motif photographié, voire de l’acte photographique lui-même. J’obtiens des non-images, flirte avec le vide et l’indétermination. Dans la minceur du papier, la densité d’une trame ou la vibration d’une onde colorée, une présence matérielle s’affirme pourtant — et résiste. S’entrouvrent alors des voies inédites, quasi infinies.

*

In my recent practice, I delve into the fundamentals of photography and explore its misuses. In the general surfeit and dematerialization of images, I am interested in various phenomena, tied to the diffusion and the materiality of light, as well as in the effects of an ever-more totalizing digital encoding of the real. I take several photographs that presuppose the absence or the intentional misapplication of various technical parameters, or that are superimposed on one another to the exhaustion of the photographed motif, of even the very act of photography. I produce non-images, flirt with emptiness and the indeterminate. And yet, from the thinness of the paper, the frequencies of a colour wave, or the density of a matrix, a material presence asserts itself—and resists—nonetheless. Uncharted, nearly infinite avenues are then opened up.