LA DANSE MACABRE

(La version française suit la version anglaise)

The Dance of Death—The Remaining Fragments, The Lost Fragments, After the Peasant was created in Basel in 2021. As its title suggests, it is composed by the superposition of the nineteen existing fragments of the Dance of Death of the Great-Basel, to which I added an empty—or open?— image, a layer of neutral gray: the incarnation of what was lost. The superimposition of these twenty images evokes the degradation and the advanced disappearance of this fresco which originally measured more than 60 meters in length, and that, to come, of all things.

/

La danse macabre — les fragments restants, les fragments perdus, d’après Le paysan a été réalisée à Bâle en 2021. Comme son titre le suggère, elle est composée des 19 fragments restants de la Danse macabre du Grande-Bâle, que j’ai superposés à l’échelle réelle en y ajoutant également un fichier sans image, un gris moyen, incarnation métaphorique des fragments perdus. La mise en abime opérée par la superposition de ces vingt images évoque la dégradation et la disparition avancée de cette fresque qui mesurait à l’origine plus de 60 mètres de long, et celle, à venir, de toute chose.